Albizzi contre Médicis ou l’éternelle lutte des classes.

« Peu importe le nombre de titres ou de richesses que nous accumulons, il vient un moment où nous devons les transmettre à nos héritiers. », le doge de Venise, dirigeant de la République de Venise (Médicis : maîtres de Florence)

     Tout comme George Warleggan s’oppose aux Poldark dans la série du même nom, la famille aristocrate Albizzi tente de résister à l’élévation fulgurante des Médicis dans la série Médicis : maîtres de Florence. Si, dans un premier temps, le patriarche Giovanni de Médicis, joué par Dustin Hoffman, avait donné pour ordre à ses fils de se faire discrets et serviteurs des Albizzi, il dut se résigner à les faire tomber de leur piédestal pour prendre leur place dans la société. Ce qui pose une question philosophique intéressante : savoir si nous pouvons échapper aux luttes des classes.

Déjà Karl Marx disait, dans la préface de la Contribution à la critique de l’économie politique : « Ce n’est pas la conscience des hommes qui détermine leur être, c’est inversement leur être social qui détermine leur conscience. » Cela est parfaitement bien illustré dans la série. Côme de Médicis, interprété par Richard Madden, est exilé de Florence sous l’impulsion de son rival aristocrate, Rinaldo Albizzi, qui n’hésite pas à affirmer qu’« une société fonctionne bien mieux quand chacun sait où est sa place ». Le voilà à Venise, plongé dans une pénible quête pour revenir à Florence et soumettre définitivement son rival. Deux économies s’opposent dans cette lutte,

celle du capital, que représentent les Médicis possédant des banques, à celle des rentiers, personnifiés par les Albizzi ou les Pazzi. C’est ensuite au reste du peuple de choisir quelle sorte de « seigneurs » est plus à même de les conduire vers la prospérité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s