Carol ou le féminisme au quotidien

 

Cate Blanchett était sublime dans Blue Jasmine de Woody Allen, qui est toujours très efficace quand il s’agit de montrer les affres de la lutte des classes. Elle incarnait alors avec brio une bourgeoise déclassée qui faisait un déni de pauvreté.

La voilà de retour dans Carol de Todd Haynes. Il est là évident que Cate fait merveille dans un rôle de bourgeoise ! Il y a le costume qui lui sied à ravir : manteau de fourrure et bibi années cinquante, gants de cuir marron et tailleur d’un autre temps, sans oublier l’indispensable cigarette. Dans les premières minutes du film, on la comparerait presque à Betty Draper de Mad Men, avec son petit air blasé, jouant la mère de famille parfaite dans un couple qui semble ne plus rien avoir à se dire. Puis le personnage se révèle plus complexe ! La voilà partie à la conquête d’une jeune vendeuse inexpérimentée dans les choses de la vie.

La toile de fond de cette fresque cinématographique est la société puritaine et conservatrice américaine des années cinquante. La relation entre les deux femmes, enfermées naturellement dans des conventions, devient plus personnelle au fur et à mesure que l’innocente Thérèse accepte ses sentiments.

Sur un fond de jazz, on assiste à la fin pathétique du mariage de Carol. On découvre à l’occasion de son divorce les méthodes employées à cette époque pour garder les femmes déviantes dans le rang. En parallèle, on observe le parcours initiatique imposé par Carol qui, en dominatrice, amène Thérèse à assumer son attirance pour elle.

Ce film fait réfléchir sur le lien inexorable qui existe entre la morale et le contrôle. Après tout, qui impose la morale si ce n’est la société ? Le film féministe parle du prix à payer pour la liberté de conscience et d’action. Le prix à payer quand on se montre indépendante et libre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s