Pierre-Auguste Renoir, de l’impressionnisme à la passion du nu

 @Bal du moulin de la Galette Auguste Renoir

 

Né dans la classe moyenne, à Limoges, d’un père tailleur et d’une mère couturière, Pierre-Auguste Renoir deviendra l’une des figures les plus célèbres de l’impressionnisme du XIXe siècle. Sa famille, qui comptera sept enfants, déménage à Paris quelque temps après sa naissance. À treize ans, il entre dans un atelier de porcelaine où il peint des décorations sur vase durant quatre ans. Puis il va aux Beaux-Arts en 1862. Il ne s’y plaît pas vraiment et rejoint l’atelier de Charles Gleyre. C’est là qu’il rencontre de Frédéric Bazille, Alfred Sisley et Claude Monet. Le groupe cherche l’inspiration dans la nature (la forêt de Fontainebleau) ou dans les fêtes populaires telles que celle de La Grenouillère (Le Bal du Moulin de la Galette, 1877). Pierre-Auguste Renoir éclaircit sa palette sur les conseils de Narcisse Díaz de la Peña, utilise les jeux de lumière, représente ses modèles en plan serré, emploie les effets flous et estompe sur la toile la matière picturale. Sa couleur favorite est le noir, « reine des

couleurs », grâce à laquelle il assouplit les traits de ses modèles. Dans les années 1880, Pierre-Auguste Renoir se consacre aux scènes d’intimité féminine. S’émancipant ainsi des dogmes picturaux imposés par le groupe impressionniste, pour lui, le nu est le genre le plus noble. De là naîtront notamment les Grandes Baigneuses (1884-1887) où il met en scène la sensualité féminine à l’aide de lignes ondoyantes et en exagérant les cambrures du dos et des fesses. Se garantissant des revenus par la réalisation de portraits d’apparat, commandes de familles bourgeoises, il veut que ses portraits respirent la spontanéité. En 1890, il devient un maître de l’impressionnisme. Puis, à soixante-douze ans, sous l’impulsion du marchand d’art Ambroise Vollard, malgré ses rhumatismes qui déforment ses mains, il commence à sculpter. L’un de ses grands fans sera le peintre Pablo Picasso qui dessinera son portrait à l’aide d’une photo prise par Vollard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s