La modernisation de l’agriculture et de l’élevage

 

                  On va devoir changer !

 

Au Ve siècle avant Jésus-Christ, en Grèce antique, l’écrivain Eschyle, dans son œuvre éponyme, Prométhée enchaîné, fait le panégyrique de ce héros mythologique bienfaiteur de l’humanité. Prométhée dérobe aux dieux les secrets de l’usage du feu et de la culture des céréales. Ce vol serait à l’origine de la naissance de l’agriculture, en pleine mutation de nos jours.

Les terres fertiles s’amenuisent, d’ici 2050, nous serons neuf milliards d’humains sur la planète et huit cent cinquante millions de personnes souffrent toujours de malnutrition. Si nous voulons survivre, l’agriculture doit absolument se moderniser.

Voici quelques solutions :

— Stoppons la déforestation. Elle a provoqué la disparition d’écosystèmes complets. À la place, augmentons les niveaux actuels de production des terres fertiles en utilisant des systèmes agricoles de haute technologie et de précision, tels que les tracteurs informatisés dotés de GPS et de capteurs perfectionnés qui permettent, en améliorant l’irrigation, de réduire la consommation d’eau et des pesticides.

— Modifions notre alimentation. L’agriculture est l’activité humaine qui consomme le plus nos réserves d’eau. C’est également l’activité économique qui contribue le plus au réchauffement climatique. La consommation de viande, d’œufs et de produits laitiers nécessite, comme nous l’avons vu, de cultiver des surfaces de plus en plus importantes. Les scientifiques réfléchissent donc à de nouveaux aliments dont la production serait moins gourmande en ressources que la viande. Selon le National Geographic, déjà deux milliards d’humains mangent par exemple des insectes.

— Évitons le gaspillage. Le gaspillage de nourriture dans les pays « riches » provient essentiellement des foyers, restaurants et supermarchés qui doivent ainsi se réorganiser. Dans les pays « pauvres », il est le résultat de mauvais moyens de conservation et de transport. Il faut relier nos achats alimentaires aux agriculteurs afin de réduire drastiquement l’empreinte énergétique de l’industrie alimentaire sur la planète. Grâce à des applications, vous pouvez désormais contrôler l’origine de vos achats. C’est cette veille qui permettra de protéger l’environnement sur lequel repose notre existence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s