Les bienfaits supposés du jeûne

 Le jeûne a une portée historiquement spirituelle. En Allemagne et en Russie, notamment, il a également une portée thérapeutique pour prévenir les maladies inflammatoires (arthrose, rhumatismes…) et les affections cardiovasculaires. Il permettrait aussi de mieux supporter les effets secondaires des chimiothérapies.

Nous savons que notre corps a besoin toutes les six heures de nutriments, vitamines et minéraux pour fonctionner correctement. Il lui faut aussi des combustibles tels que le glucose pour fabriquer l’énergie dont nous avons besoin. Quand nous jeûnons, notre corps s’adapte à la situation, ce qui peut entraîner un renforcement des défenses immunitaires, la baisse du poids, de la glycémie, l’élimination des graisses…

Attention, le jeûne est déconseillé pour les enfants et les adolescents, les femmes enceintes, les anorexiques et les personnes souffrant d’insuffisances rénale et hépatique… Pour ceux qui jeûnent pour des raisons autres que religieuses. Par contre, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, en 2014, réfutait l’idée que le jeûne aurait une portée thérapeutique prouvée. C’est ce qui explique sûrement que le jeûne médicalisé soit encore interdit en France. Afin d’éviter d’éventuelles complications, n’hésitez pas à consulter votre médecin : il pourra, de façon personnalisée, vous expliquer les risques du jeûne pour votre santé.

Prendront-elles des vacances ?

 

Cheveux tirés à quatre épingles, look androgyne, lunettes noires, rouge à lèvre carmin, arpentant les rues de Paris d’un pas sûr et déterminé, telles des amazones des temps modernes, les femmes d’affaires de notre temps vivent à deux cents à l’heure. Le smartphone toujours à portée de mains, l’ordi remplaçant l’amant, voguant de dîner en cocktail, ultrapolyvalentes, ultraconnectées, elles sont la modernité incarnée, la contemporanéité apprivoisée. Comme si ce siècle leur était dédié, elles défient temps et espace, réinventent chaque matin leur quotidien et celui des autres. Elles poursuivent leur objectif, sans s’en laisser imposer ! Elles détruisent jour après jour les barrières idéologiques existantes afin de les maintenir à un niveau inférieur. Respectant de plus en plus l’injonction : « Never explain ; never complain », elles sont devenues le rêve de la révolution numérique, imposant leur style direct et raffiné.

Attention tout de même au burn-out qui guette, pouvant transformer ce rêve en cauchemar ! Prendre de vraies vacances, coupée du monde et du wifi, est une nécessité ! Il faut se ressourcer afin de se retrouver et prendre des résolutions pour concilier cette vie intrépide et passionnante avec un bien-être corporel et psychologique essentiel à la réussite de vos projets. Le rough luxe s’impose ; isolement, authenticité, expérience, simplicité, voilà les mots clés de ces vacances estivales 2015. Et pourquoi ne pas prendre des cours de gastronomie sauvage à la campagne ? Découvrir le yoga dans un temple en Inde ? Ou, cédant à la mode de l’écoluxe en Patagonie ? La limite est votre imagination. Le tout est de mettre pour quelques jours le quotidien de côté, renouer avec la nature, respirer l’air pur… Tout est possible, tout est faisable ! À vos cartes !

Le yoga, remède au burn-out ?

 

« Le yoga, c’est plus que de l’exercice physique. […] Nous entraînons l’esprit humain à ouvrir une nouvelle ère de paix », affirmait Narendra Modi, Premier ministre indien.

Bienvenue dans l’univers du yoga, un monde frais et énergique où l’on se ressource ! Le but : se vider la tête et faire corps avec son esprit. L’enchaînement d’asanas (exercices d’équilibre) permet de renforcer le corps. Il permettrait aussi de limiter les dépressions et le stress et donc le burn-out.

Le yoga se pratique de plus en plus en groupe (session géante à Beaugrenelle, à la tour Eiffel, au palais de Tokyo…), respectant ainsi son sens premier, car yoga est un mot sanskrit signifiant unir.

S’il y a maintenant une Journée internationale du yoga le 21 juin, vous êtes invitée à le pratiquer de façon quotidienne afin de ne pas perdre pied. Et pourquoi pas le matin durant vingt minutes, en accompagnant votre séance par l’absorption de jus pressé et frais ? Vous partirez du bon pied vers vos activités de la journée.

Attention, le yoga est aujourd’hui un énorme marché, de plus en plus complexe et de moins en moins authentique, surtout depuis que l’organisme officiel indien l’a promu « savoir universel ». Cantonnez-vous à une pratique sans sophistication qui sera plus efficace. À titre d’information : cette même agence a publié un ouvrage de référence où l’on peut trouver un millier d’asanas !

Simplifier votre vie

                                    Résolutions 

Pour cette l’année  je ne prends qu’une seule résolution : encore plus de simplicité ! Pas facile de simplifier votre vie pourtant la vie,  doit être simple et naturelle, ce qui donne du sens tout en restant en harmonie avec l’ époque et  l’ environnement.

Je vais favoriser les objets de qualité et essentiels auxquels je peux m’attacher plutôt que les objets jetables qui créent une société de gaspillage et de destruction.

J’aime le minimalisme, le classique.

Je suis  juge de ce qui est utile ou inutile.

Je veux donner tout ce qui est devenu inutile à Emmaüs . Je m’équipe de placards intégrés. Je désencombre mon existence et je vais de l’avant.

J’aime ce qui est sobre et léger. Confortable, luminaire et artistique. Je préfère les grandes pièces aux petites. Je ne remets pas les petites contrariétés du quotidien à demain.

Tout doit fonctionner à la perfection afin que je puisse me concentrer sur ce qui me passionne : le design et l’art. Pour cela, cette année, je fais remplacer mes lampes par un système à intensité réglable. Et je me mets aux objets connectés. Je favorise dans mes achats les objets les moins bruyants. Je simplifie mon carnet d’adresses. Je distingue ce qui dépend ou non de moi. Je pratique encore plus de sport et notamment du yoga qui me permet de me vider la tête et de sentir la chaleur envahir mon corps. J’allège mes repas et je privilégie notamment la graisse de poisson.

Bonne année à tous !

 

 

 

Trop de sucre tue

                          Moins de sucre pour un corps sain !

          Une alimentation riche en sucre ravage le corps en favorisant la survenue de maladies cardiaques, du diabète, de l’obésité, de l’hypertension… Un régime alimentaire très sucré détruit l’énergie, vous empêchant de pratiquer quotidiennement une activité physique. Le sucre est addictif, il stimule les mêmes centres de plaisir dans le cerveau que la drogue ou l’alcool. C’est ce qui explique le manque que provoque une réduction de sa consommation.

          Le sucre est composé de fructose et de saccharose. Le fructose, très présent dans les sodas et les bonbons, est métabolisé par le foie, qui le transforme en produisant des graisses, elles-mêmes responsables de son mauvais fonctionnement ! Puis ces graisses, appelées aussi triglycérides, envahissent le sang, provoquant l’augmentation de la tension et du poids. Il peut provoquer toutes ces maladies qui vous tueront. Le saccharose, ou sucre de table, composé de glucose et de fructose qui se trouve notamment dans les fruits, lui est préférable, car il est métabolisé par toutes les cellules du corps.

Corriger votre vue avec la chirurgie réfractive

       Il semble que tous les dysfonctionnements visuels sont corrigibles.

Des techniques très efficaces, perfectionnées ces trente dernières années, telles que le laser ou l’implant, font de la chirurgie réfractaire un excellent moyen de corriger votre vue.

L’opération, en général, ne dure que quinze minutes, avec un taux de réussite allant de 95 à 99 %. Le choix de la technique dépend de l’anatomie de l’œil, de l’âge du patient et de l’importance de la pathologie.

La myopie

La myopie, qui touche au moins 30 % des Français, se manifeste par une bonne vision de près et une mauvaise de loin. La technique phare est l’aplatissement du centre de la cornée par le laser, jusqu’à environ – 8 à – 10 dioptries ; au-delà, on préfère implanter une lentille, même si la myopie est associée à un astigmatisme. On utilise rarement le laser pour éliminer la myopie avant vingt ans, car la vue n’est pas encore stabilisée.

L’astigmatisme

L’astigmatisme, souvent couplé soit à une hypermétropie soit à une myopie, puis, après le quarante-cinquième printemps du patient, à une presbytie, touche environ 15 % de la population. Il est lié à un défaut de courbure de la cornée qui est plus ovale que ronde. La vue est floue de près comme de loin. L’astigmatisme se soigne avec le laser, sauf si, couplé avec une hypermétropie ou une myopie, il atteint – 10 dioptries ou + 5 dioptries. Dans ces cas, on pose un implant dans l’œil.

La cataracte

La cataracte, qui opacifie progressivement le cristallin de l’œil, est une maladie qui touche le plus souvent les personnes âgées. Le patient a la vue qui baisse, devient floue et il est ultra sensible à la lumière. L’opération consiste à enlever le cristallin par ultrasons et le remplacer par une lentille artificielle.

L’hypermétropie

L’hypermétropie touche environ 10 % de la population française. C’est le contraire de la myopie, le patient voit parfaitement de loin, mais mal de près. Jusqu’à environ 4 dioptries, l’anomalie peut être corrigée au laser dès dix-huit ans. Après l’âge de trente ans, la pose d’un implant est souvent recommandée par les ophtalmologues.

La presbytie

La presbytie correspond au durcissement progressif du cristallin, elle se corrige avec des verres progressifs. La presbytie, qui rend la vision progressivement floue, commence en général vers quarante-cinq ans, se développe par phases, pour se stabiliser autour de soixante ans. Elle se corrige le plus souvent au laser.

Chaque cas mérite une étude personnelle. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter votre ophtalmologue.

Prix de l’opération : comptez au moins 1 500 € pour une chirurgie au laser et 2 000 € pour l’implantation d’un implant.

Thérapies pour votre sommeil

Voici un petit cadeau, si vous souffrez de trouble du sommeil : deux thérapies qui vont vous permettre d’améliorer vos nuits !

L’aromathérapie

L’aromathérapie, qui est l’utilisation médicale des huiles essentielles, permet de créer une atmosphère olfactive harmonieuse et bienfaisante. La diffusion des huiles agit d’un point de vue physiologique et psychologique, purifie l’air et libère vos voies respiratoires.

Pendant votre sommeil, les odeurs atteignent la partie émotionnelle de votre cerveau qui provoque ce fameux sentiment de bien-être.

Quand vous choisissez un diffuseur, préférez les versions électriques à froid, car il existe toujours un risque d’incendie avec les diffuseurs à bougie. Vous pouvez réaliser vos propres mélanges d’huiles essentielles naturelles. Sinon, de nombreuses formules existent proposant des senteurs originales qui plongeront votre foyer dans une ambiance bienfaisante.

La luminothérapie

Notre corps a absolument besoin d’être exposé au minimum deux heures par jour à une source lumineuse d’une intensité de 2 500 lux pour fonctionner correctement. La lumière qui provient soit du soleil soit de l’électricité est donc essentielle au bon fonctionnement de notre organisme, car elle régule notamment notre horloge biologique. La carence en lumière provoque fatigue, irritabilité, dépression, troubles du sommeil… Il existe une multitude de diffuseurs de lumière programmables qui, bientôt, seront connectés, ce qui sera utile, car une meilleure connaissance de nos habitudes rendra le traitement plus efficace.

La vitamine C

Fatigué, stressé, irrité… vous manquez peut-être de vitamine C.

Les vitamines nécessaires à la vie s’éliminent rapidement dans les urines, les selles et la sueur, ce qui explique qu’il faut en fournir constamment à notre corps. Elles n’apportent aucune calorie et sont présentes dans nos aliments en faibles quantités.

Les vitamines ne peuvent pas se compenser. Le déficit de l’une ne peut être compensé par l’excédent d’une autre. Leur carence provoque des troubles tels que difficulté à cicatriser, infections à répétition, hémorragies, gingivites, irritabilité… Notre organisme ne peut alors pas vivre correctement.

On trouve de la vitamine C principalement dans les végétaux : légumes et fruits frais. C’est la vitamine antifatigue par excellence et un antioxydant qui stimule les défenses de l’organisme face aux infections et aux lésions des tissus. Elle aide à lutter contre les crises d’asthme et réduit leur gravité, ainsi que celle des rhumes. La vitamine C est l’agent essentiel dans la formation du collagène qui permet notamment de lutter contre les rides. Elle prévient cataracte et cancer, diminue le taux de cholestérol en convertissant les graisses en acides biliaires, ce qui est excellent pour le cœur. La vitamine C favorise l’assimilation du calcium et du fer, processus important en période de menstruation. La vitamine C est particulièrement indiquée pour les dépressifs, les personnes âgées, les sportifs, les femmes enceintes ou qui allaitent… N’hésitez pas à en consommer si vous prenez régulièrement de l’aspirine, des antidépresseurs, de la cortisone, du paracétamol…

Nourrissez votre peau

Voici les bonnes pratiques pour nourrir votre peau suite au nettoyage et au gommage.  

-Hydrater votre peau, c’est lui donner une quantité suffisante d’eau dans les cellules pour assurer son bon fonctionnement. Pour cela, les huiles, laits, crèmes doivent être appliqués quotidiennement sur les parties sèches du corps (mains, pieds, cou, jambes…) et une fois par semaine sur tout le corps.

Pour réaliser des masques, le concombre, la fraise, le melon ou la pêche, par exemple, sont hydratants, adoucissants et nourrissants et conviennent à toutes les peaux. Il faut éviter les fruits acides tels que le citron et l’ananas qui attaquent les peaux fragiles. Le gel d’aloès est un excellent hydratant, riche en nutriments. C’est un actif stimulant, cicatrisant, calmant (anti-inflammatoire) et antiseptique. Choisissez de la pulpe fraîche d’aloès qui n’est ni chauffée, ni filtrée. En Inde on utilise du curcuma pour combattre les points noirs et les cernes c’est un excellent cosmétique naturel.

– Nourrissez votre peau avec des actifs antioxydants qui servent également de stimulants et vous permettront de lutter efficacement contre les rides, le vieillissement, les taches pigmentaires… Pour cela prenez un actif hydratant à base d’alcool constitutif des graisses naturelles, glycérine végétale ou animale, vendu en pharmacie. Appliquez des soins astringents afin d’affiner votre grain de peau et réguler la production de sébum. Enfin, afin de soulager les problèmes d’irritation et de peau sensible, utilisez des soins calmants. La cire d’abeille est l’un de ces produits apaisants et c’est également un protecteur cutané. On peut l’utiliser en baume en le chauffant au bain-marie aux huiles végétales. L’eau de rose pure, au parfum très doux, tonifie la peau et l’apaise. Par contre, il faut éviter les produits contenant conservateurs et arômes et de nombreux additifs. C’est un hydrolat pur, autrement dit de l’eau recueillie lors de la distillation des pétales. Avec le même procédé, on peut fabriquer de l’eau de fleur d’oranger, de tilleul, lavande, ciste, cassis, camomille, géranium, mélisse…